Skip to main content

Constipation occasionnelle : Quand consulter un médecin ?

Certains symptômes accompagnant la constipation peuvent réveler une maladie nécessitant un suivi médical.

Quand faut-il consulter votre médecin ?

Si vous remarquez du sang dans vos selles, une perte de poids, de fortes douleurs au ventre, un arrêt de l'émission des gaz (occlusion) et vomissements, ou de la fièvre, il est nécessaire de consulter rapidement votre médecin ! (1)

Ces symptômes relèvent peut-être d’une maladie plus grave ou d’une complication.

De plus, n’hésitez pas à consulter si cette constipation apparaît suite à la prise d’un médicament. Votre médecin traitant pourra vous proposer une solution adéquate pour soulager vos symptômes.

Enfin, en cas de constipation chez votre bébé, votre enfant ou si vous êtes enceinte, il est également recommandé de vous rendre chez votre pédiatre ou votre médecin.

(1) Afssaps, Constipation occasionnelle de l’adulte, juin 2009

Si vous vous sentez lourd, ballonné, ou que vous n’avez pas été aux toilettes depuis quelques jours, il est possible que vous souffriez de constipation occasionnelle.

Effectuer de petits changements dans votre alimentation ou votre activité physique peut vous aider à combattre la constipation occasionnelle.

Découvrez comment prévenir la constipation occasionnelle grâce aux règles hygiéno-diététiques.

Manger trop de « mauvais » aliments, voyager ou simplement prendre de l’âge. Découvrez les différentes raisons qui peuvent compliquer la vie de votre transit intestinal !